dimanche 31 octobre 2010

L'avantage d'être amateur

Hier après-midi, pendant que la pluie tombait et que j'améliorais mon site consacré aux cols je regardais des DVD, je me suis dit que ne pas être professionnel dans le cyclisme a du bon dans mon cas !

Du point de vue des entraînements, cette année je ne suis pas allé rouler quand il faisait trop moche. Si j'avais été professionnel, avec une obligation évidente de résultat comme c'est systématiquement le cas dans le sport professionnel, j'aurais été obligé d'y aller.

Du point de vue des courses, quand je vois la mauvaise saison que j'ai accomplie (4 Top20, je sais que je suis capable de mieux que ça), je suis content de ne pas avoir de comptes à rendre et de ne pas gagner ma vie grâce à ça.

Bref, pour ces 2 raisons, je suis content que le cyclisme soit juste une passion et non un métier !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire