jeudi 12 janvier 2012

Test de Ruffier-Dickson

Ce matin, afin de déterminer mon niveau de fatigue en vue de commencer mon premier cycle d'entraînement sérieux de l'année, j'ai effectué un test de Ruffier.


Le protocole est assez simple : on prend son pouls au repos (p1), on effectue 30 flexions en 45 secondes et on relève son pouls à la fin des flexions (p2), puis on effectue une dernière prise du pouls 1 minute après la fin de l'effort (p3).

Mon pouls au repos était de 58, mon pouls à la fin de l'effort était de 105, mon pouls 1 minute après était de 59. Le test montre qu'en une minute j'ai complètement récupéré d'un petit effort, donc que je ne suis pas en situation de fatigue. Le pouls au repos de 58 montre que je ne suis pas encore en forme, et que j'ai donc encore une bonne marge de manoeuvre.

Pour les puristes de ce test, ça me donne un indice de Ruffier de 2,2 et un indice de Dickson de 3,7. Pour ceux que la méthode de calcul intéresse, je vous invite à consulter l'article de Wikipedia ainsi que ce site internet.


Au cours de la semaine prochaine, je m'aiderai de mon (futur) Garmin Edge afin de déterminer sur home-traineur ma fréquence cardiaque maximale.

2 commentaires:

  1. Quelle est la 1er course que tu comptes faire?

    RépondreSupprimer
  2. Je reprendrai le 25 février aux boucles sud-ardeche.

    RépondreSupprimer