dimanche 10 février 2008

Enfin de vrais bosses !

Ce dimanche il faisait beau et doux : un temps parfait pour aller s'entraîner dans les bosses sans prendre froid dans les descentes.

J'ai donc décidé d'aller grimper dans beaujolais, ce qui me permet de m'échauffer correctement, de rouler au train sur des routes planes avant d'attaquer le travail spécifique en bosses. De même, le retour permet de rouler un long bout plat au train.

Pour ma première sortie dans le beaujolais de l'année, je me suis dit que j'allais faire des routes que j'aime bien : j'ai donc grimpé une première longue côte jusqu'à Charnay, alternant les passages raides et les zones moins pentues. J'ai ensuite emprunté des routes en faux plat qui m'ont conduites au pied de la terrible montée de Pommiers. La, j'ai pu renouer avec les fameuses "pentes du diable" (2 km à 10% de moyenne, dont 600m à 14% !).

Sur le retour, je me sentais plutôt bien alors j'ai décidé d'aller continuer ma sortie dans les Monts d'Or : je suis monté jusqu'au sommet du Mont Thou, en empruntant la montée de la Croix Vitaise et ses pentes assez sévères elles aussi. Les 800 derniers mètres à 10% de moyenne, placés après 15km de montée continue, m'ont vraiment faits mal aux jambes !

Je suis rentré content de ma sortie : j'ai eu de bonnes sensations dans les bosses, et ça fait vraiment du bien au moral de retourner sur des routes qu'on apprécie, par des températures quasi printanières ...

PS : merci Julien et Bertrand de m'avoir accompagnés les 20 premiers km ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire