jeudi 28 août 2008

La Houch'Hard

Départ de la Houch'Hard



La Houch'Hard est un Contre-La-Montre en côte de 6,6 km se disputant entre le village de Servoz et le village des Houches, dans la vallée de Chamonix.




Cette course en est à sa 5ème édition, et attire des coureurs de toute la région, ainsi que les coureurs (comme moi) en vacances. Cette année au départ il y avait des français (logique), des suisses, des italiens, des néerlandais, des britanniques et même un ... américain !

Il est à noter que la course sert de support pour le "trophée du pays du mont blanc", qui regroupe 4 grimpées chronométrées sur la période de la fin-août à mi-septembre. Le classement de ce trophée se fait par l'addition des 4 temps (de chacune des montées), le vainqueur étant celui qui met le moins de temps sur l'ensemble des 4 grimpées !

Le parcours est assez varié : le départ propose un premier kilomètre en ligne droite sur un faux plat montant. Au bout de cette ligne droite une partie en lacets assez raide (10%) amène jusqu'à une zone de 300m en faux-plat descendant, qui permet de rejoindre le pied réel de l'ascension. Il reste alors 5km à parcourir dans une pente variante régulièrement.
On grimpe tout d'abord entre les chalets, au soleil, sur une pente régulière à 6%. On rejoint alors une longue zone boisée, serpentant à souhait entre les arbres, et proposant des pentes assez variables : tantôt 4%, tantôt 8% ... le pourcentage moyen de cette zone est aux alentours de 6,6%. On traverse le village de Vaudagne, la partie la plus dure, pour effectuer les deux derniers kilomètres. La route effectue de courts lacets entre les chalets, passe devant l'école (magnifique) puis devant l'église. Le pourcentage moyen de cette partie est supérieur à 7% !
A 500m de l'arrivée, on passe devant le dernier chalet puis on retombe dans la forêt. La pente s'élève un court moment à 8% avant de devenir un faux plat montant, et de terminer par 150m de faux plat descendant !

Pour moi, il s'agissait de ma première participation sur cette course. Elle me tenait particulièrement à coeur car elle se déroule dans le village où j'ai régulièrement passé mes vacances d'été depuis que je suis petit, et qui est le village "de coeur" de mon grand-père.

La température le matin était très fraîche. Je me suis échauffé avec le plus d'habits possibles pour ne pas attraper froid, et me suis déshabillé au moment de monter sur la rampe de lancement. Pendant l'échauffement, je ne me sentais pas très bien : les jambes ne répondaient pas, et j'avais fortement envie de vomir.

Vous pouvez lire le récit de la course ici : http://cyclisme.ligney.com/la-houch-hard-39.htm

Je termine 28ème, déçu de ma performance car je me suis "endormi" à mi parcours, alors que j'étais parfaitement dans le rythme en début de course ! Néanmoins, ça me fait une bonne expérience en CLM, une discipline assez particulière que je ne pratique pas mais vais être amené à pratiquer en cette fin de saison.

PS : ce texte a été écrit avant ma chute ... il est évident que je ne vais pas pouvoir pratiquer de CLM cette fin de saison, puisque ma saison est terminée !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire