dimanche 7 septembre 2008

Polymultipliée lyonnaise 2008

Ce matin avait lieu l'épreuve cyclosportive de la Polymultipliée Lyonnaise. Ce jour était marqué depuis très longtemps sur mon calendrier avec une note "première victoire" ... le destin en a voulu autrement, et ma première victoire n'interviendra malheureusement pas aujourd'hui !

C'est donc avec émotion que j'ai regardé mes coéquipiers, et ceux qui auraient du être mes adversaires, s'élancer dans la course. L'ASBM était fortement représenté : Julien, David et Alain étaient accompagnés par Pascal. Avec 4 coureurs dans un peloton de 40 coureurs (contre 80 l'an passé !) on peut dire que notre équipe était en force !

Sur le "petit parcours", la course a rapidement été pliée : à la fin du premier tour une échappée de 4 coureurs s'est dessinée, avant qu'un coureur ne s'élance seul en tête à l'entame du dernier tour. Les concurrents sont arrivés un par un, et il y avait de sacrés écarts entre eux. Au vu du temps réalisé par le vainqueur, la course était largement à ma portée ... tant pis, je la gagnerai l'an prochain !

Sur le "grand parcours", l'ASBM a réalisé une belle course d'équipe mais n'a malheureusement pas décroché la victoire. Sur les 40 coureurs au départ, il n'en restait déjà plus qu'une quinzaine à la fin du premier tour ! Une échappée de 5 coureurs s'est alors dégagée avec David à son bord, derrière le peloton était parfaitement maitrisé par Julien et Alain. Julien a ensuite attaqué afin de rentrer seul sur le groupe de tête à mi-course. Dans l'avant dernier tour, Bruno CHAPON accélère et prends quelques mètres d'avance. Malgré une réaction immédiate du groupe de tête, personne ne réussira à le rattraper et il va filer vers la victoire. Dans son dos, Julien part seul à sa poursuite dans la dernière montée. Il ira chercher à la force du mollet une belle 2ème place, qui lui permet de remporter la coupe dans sa catégorie d'âge. David termine 6ème, dépité de s'être fait battre dans un sprint qu'il avait pourtant abordé en tête ... Alain termine au 8ème rang, après avoir mis le feu aux poudres afin de faire exploser le reste du peloton.

J'ai pris des photos de la course. Ca m'a fait plaisir de retrouver l'ambiance des courses, même si il y avait peu de monde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire