samedi 27 juin 2009

Déblocage à la veille du Prix de Romanèche-Thorins

A la veille du Prix de Romanèche-Thorins, j'ai effectué une sortie de déblocage avec Julien. J'ai roulé en surveillant le cardio : dans la montée de Neuville, Julien a imposé un rythme trop élevé donc je l'ai laissé filer et suis monté à mon train, au cardio-fréquencemètre. J'ai tourné les jambes tout le long.

En fin de sortie, de retour sur les quais, je lui ai demandé de me lancer un sprint au niveau de l'entrée dans Couzon : il m'avait bien lancé, mais au moment où j'ai déboité pour sprinter le feu de circulation est passé au rouge ... m'obligeant à complètement couper mon effort ! Il m'a donc lancé un second sprint quelques kilomètres plus loin, me permettant de faire grimper mon coeur à 174bpm. Je suis content des sensations obtenues.

A noter : à Couzon, on est arrivé quelques minutes après un accident de voiture. Un des 2 véhicules était détruit, l'autre étant "seulement" amoché ... les occupants des 2 voitures semblaient tous aller bien, mais étaient rouge de peur ! Le choc a du être assez violent.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire