dimanche 4 octobre 2009

Sortie en beaujolais

J'ai retrouvé Romain afin d'aller rouler en sa compagnie dans le Beaujolais. Je souhaitais profiter de cette belle journée automnale pour lui montrer à quoi ressemblait les longs cépages de vigne quand les feuilles deviennent rouges ... malheureusement, je ne sais pas si c'est nous qui étions en avance ou l'automne en retard, mais toujours est-il que les vignes étaient encore très vertes. Dommage.

Sportivement parlant, j'avais choisi un parcours exigeant sur lequel on est toujours en prise avec la pente. Exigeant certes, mais pas trop tout de même : nous sommes en fin de saison et les organismes n'ont plus vraiment envie de faire de longs raids ... surtout que le mien qui n'a plus l'habitude de dépasser les 70/80km !

J'avais d'assez bonnes sensations au début : la phase d'échauffement sur le plat et la première partie du parcours, sur des pentes en permanence aux alentours de 7%, me favorisaient. Petit à petit, la répétition des efforts s'est fait sentir tandis que Romain semblait monter en puissance, au point de m'attaquer dans les derniers hectomètres de la montée de Sarcey. J'ai dans un premier temps suivi son attaque avant de me relever quand il en a remis une couche : il dit qu'il ne grimpe pas, mais je trouve que sur les montées roulantes il a tout de même un certain répondant ! En revanche, sur les fortes pentes, il semble avoir plus de mal ... Romain, tu sais ce qu'il te faut travailler désormais.

On est rentré en tournant les jambes. J'étais un peu entamé à la fin de la sortie : je n'ai plus l'habitude d'aller rouler sur ces routes pentues et granuleuses; De plus, je pense qu'il me restait des traces de la course d'hier. Je me suis bien amusé tout de même, ça fait du bien de retourner sur ces routes que j'aime tant, par un temps impeccable (les occasions de sortir en tenue courte vont être limitées désormais) ...

Consultez le parcours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire