samedi 20 février 2010

De l'humidité, de la boue et des bosses

Aujourd'hui je suis allé rouler avec David : il est en phase de reprise de l'entrainement et fais un interclub demain donc il voulait faire une sortie ni trop longue ni trop intensive. On est allé rouler dans le beaujolais, c'était pour moi la deuxième sortie vallonnée de l'année (j'en avais déjà fait une le 2 janvier, avec 3 cols).

Durant la 1ère heure, nous avons subis les intempéries : des averses continues nous sont tombées sur le casque. Ensuite, les routes étaient trempées mais nous étions accompagnés par le soleil, ce qui est nettement plus agréable ! Les routes trempées sur les quelles nous avons roulé n'étaient pas très propre, nous avons roulés sur plusieurs passages recouverts de terre ... nos cuissards et notre dos sont subitement devenus marrons. La tenue est directement partie dans le coffre à linge en rentrant !

Le parcours qu'on a choisi n'était pas des plus faciles. La montée de Charnay est toujours exigeante, quel que soit le côté (en dehors de la route des crêtes venant de Lachassagne). Ensuite la pente en direction de Frontenas, Theizé et Ville sur jarnioux était plus abordable car moins pentue et entrecoupée de zones de récupération. J'ai profité de toutes ces phases de montée pour travailler un peu la force.

J'ai eu de bonnes sensations, les jambes tournaient plutôt bien. Sur la fin de la sortie j'ai eu un début de fringale (le frais, la pluie et l'oubli de ravitaillement solide), j'ai donc levé le pied et ai terminé tranquillement.

Consultez le parcours. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire