vendredi 14 décembre 2012

Kiné, séance n°2

Ma deuxième séance de kiné a duré plus d'une heure et quart. Pour le coup, on peut dire que j'en ai eu pour mon argent (ou plutôt, pour celui de la sécu).


Tout a commencé par une phase d'étirements. Le kiné a constaté que mes problèmes de genoux peuvent avoir été accentués par l'absence de souplesse d'un muscle autour de la rotule, dont j'ai perdu le nom. Il m'a expliqué comment l'étirer, tout comme un autre muscle utile au pédalage (mais sans rapport avec les genoux) que je n'étire jamais, et dont je n'ai pas retenu le nom non plus.

Une fois les différents muscles étirés, il m'a posé de nouvelles bandes de k-tape selon une disposition différente. Leur but cette fois est de protéger au maximum la rotule pour lui éviter d'être sollicitée sur un maximum de gestes du quotidien et du pédalage.


La séance s'est poursuivie par 5km de vélo d'appartement en 20 minutes. J'étais à l'aise cardiaquement et musculairement. Je n'ai pas du dépasser les 18km/h ni les 135 bpm. Pendant que je pédalais sur un vélo d'appartement à la selle molle comme du beurre fondu (rien à voir avec le confort de ma selle habituelle) et aux cale-pieds à lanières en plastique (bien moins pratique que les cales automatiques), il a observé le mouvement de mes genoux.

Une fois échauffé par ces 5km de vélo, il m'a demandé de faire du rameur. C'était la première fois de ma vie que j'en faisais, il a donc passé un moment à m'expliquer comment marchait l'appareil (ça c'est simple) mais surtout ce qu'il fallait que je ne fasse pas. J'ai ainsi fait 5km de rameur en 25min, sachant que j'ai eu du mal à prendre mes marques sur cette machine. Le but de l'exercice était de faire travailler certaines chaines musculaires qui n'ont pas l'habitude de travailler quand je pédale, mais qui servent quand même pour l'équilibre musculaire.


Etant un grand adepte des chiffres en tous genres, j'ai regardé au fur et à mesure l'évolution des données affichés par le moniteur de l'appareil. Je me suis ensuite renseigné sur les records du monde, et j'ai ainsi découvert que le record du monde du 500m date de ... 2013 ! Une fois mes 5km réalisés, je me suis étiré et j'ai obtenu l'autorisation de quitter la salle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire