lundi 22 avril 2013

Décrassage

Après une nuit réparatrice de sommeil, je me sentais plutôt bien. Je ressentais une légère fatigue liée aux 200km effectués hier, quelques courbatures également, mais rien de bien méchant. La séance de kiné du matin a été allégée afin de ne pas ajouter de fatigue supplémentaire et de favoriser ma récupération. Elle n'a duré qu'1h15, avec des étirements, du stepper elliptique puis de la presse.

En fin d'après-midi, après le boulot, je suis allé rouler avec Julien. Nous voulions tous les deux faire une séance d'une heure de récupération active afin de nous décontracter les jambes. Pour ma part, tout s'est bien passé : j'ai maintenu une cadence au dessus des 100tr/min, avec un coup de pédale tout en souplesse, et un rythme cardiaque très bas (autour des 130bpm). C'était parfait pour récupérer, et ainsi préparer mes prochaines longues sorties.

Sur le retour, alors qu'on discutait paisiblement, on s'est fait tirer dessus au pistolet à bille. Une voiture venant en sens inverse nous a envoyé une volée d'une trentaine de billes en plastique. A 90km/h, ils ont eu du mal à viser donc seules quelques billes nous ont atteintes. "La stupidité à ses raisons que la raison ignore". On a ignoré la provocation, on a poursuivi notre route en toute quiétude. Ca m'a rappelé que lors de notre sortie de jeudi soir, un pigeon a mal calculé son envol et m'a heurté le casque. C'est assez peu courant de se faire heurter par un animal, mais c'est un phénomène qui ne me dérange pas car c'est aussi ça la communion avec la nature. Il y a parfois quelques imperfections, mais c'est ça qui fait sa beauté.

Cette sortie de décrassage s'est très bien passée. Je suis très satisfait de voir que je récupère bien et que les longues sorties ne me laissent pas trop de traces. C'est positif vis à vis de mes objectifs en endurance qui approchent un peu plus chaque jour. Tout se passe comme prévu, ce qui me met en confiance. Le travail, quand il est fait sérieusement, paie toujours.

Consultez les détails de notre parcours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire