mardi 27 janvier 2015

[Test] Collant d'échauffement SpotCross de Poli

La société Poli m'a envoyé la nouvelle version du collant d'échauffement SpotCross afin de recueillir mon avis sur leur produit. Le SpotCross est principalement prévu pour l'échauffement avant un cyclocross (ou une épreuve VTT).

Quand Poli m'a contacté, la première question que je me suis posé (et que vous devez probablement vous poser) est "qu'est-ce qu'un collant d'échauffement ?". Le premier détail : contrairement à un cuissard, un collant d'échauffement n'a pas de peau de chamois. Quand on s'échauffe avec un cuissard long au dessus d'un cuissard court, on se retrouve avec deux peaux de chamois qui se superposent ... ce qui est inconfortable. Le seconde détail, c'est que deux fermetures éclair, une le long de chaque jambe, permettent d'enlever le collant sans avoir à retirer ses chaussures. Le collant d'échauffement se retire un peu comme un blouson : on ouvre la fermeture éclair sur toute la longueur du vêtement pour faciliter son retrait. Quand on utilise un cuissard long au dessus du court, il faut enlever ses chaussures avant d'enlever la couche portée pendant l'échauffement, ce qui implique de la retirer plusieurs minutes avant le départ.


Quand j'ai reçu le colis, la première chose qui m'a frappée c'est la qualité du produit. Le collant était dans un emballage soigné, je l'ai retiré et j'ai vérifié toutes les coutures. J'ai l'habitude, pour chaque vêtement, de rechercher minutieusement les petits fils qui dépassent ... en général, plus il y a de fils qui traînent, moins la qualité du vêtement est bonne. Ici, la finition était absolument impeccable puisque je n'ai rien trouvé, ce qui ne m'était jamais arrivé jusqu'à présent. En le manipulant longuement, à la recherche du moindre défaut, j'ai remarqué que le tissu utilisé était doux et épais. Il était agréable au toucher, ce qui est un plus même si j'avoue que certains de mes vêtements (notamment les vestes thermiques) sont râpeux mais terriblement efficaces.


A l'utilisation, ce produit se révèle aussi agréable qu'au toucher. Une fois enfilé avant de partir s'échauffer, on se sent au chaud même s'il fait froid. Je l'ai testé dans diverses conditions, de 0° à 10° (sans rentrer dans des températures négatives) et je n'ai jamais eu froid. La protection contre le froid est parfaitement efficace, ce qui permet de s'échauffer progressivement et de garder ses jambes au chaud jusqu'aux dernières minutes avant le départ. Quand le coup d'envoi va être donné, il faut moins de 10 secondes pour le retirer grâce aux fermetures éclair situées le long de chaque jambe ... si on a une crevaison juste avant le départ et qu'on arrive un peu en retard sur la grille, le retirer ne fait pas perdre de temps.



Le SpotCross, spécialement prévu pour le cyclocross, contient trois zones avec un revêtement spécial pour éviter que l'eau et la boue ne pénètrent dans le tissus. Il s'agit de la zone derrière les fesses (évitant les projections de la roue arrière) et de la moitié basse des 2 tibias (évitant les projections de la roue avant). Le principal avantage que j'ai trouvé à ces zones est que le nettoyage est facilité : la boue ne vient pas s'incruster dans les mailles du textile, elle part donc très facilement au nettoyage car la surface est totalement lisse.


Si ce produit est agréable et utile, il contient cependant 2 défauts. Le premier est morphologique : lors du choix de la taille (M dans mon cas), le tableau fourni contient le tour de taille et le tour de cuisse. Sur ces deux mesures, le collant est parfait, ni trop serré ni trop ample. Cependant, au niveau de la longueur des jambes, il me manque un centimètre pour vraiment recouvrir mes chaussettes de taille normale. Le problème n'a pas été très compliqué à résoudre, j'ai utilisé des chaussettes plus hautes, mais il aurait été intéressant d'avoir un tableau de choix basé également sur la longueur des jambes. Le second problème vient du fait que, sans brettelles, le collant glisse légèrement vers le bas. Au niveau de l'entrejambe, au lieu de rester bien plaqué contre le cuissard, il glisse un peu notamment quand on coure à pieds (pour passer des planches ou sur une section nécessitant un portage). Consciente de ce problème, la marque Poli vend des bretelles ... ce qui rajoute 19,90€ au prix du produit. Lors des échauffements avant une compétition, en 45 minutes, je n'en ai pas ressenti de besoin particulier.

Après deux mois d'utilisation, à l'échauffement avant les courses et lors de certains entraînements, le collant est comme neuf. Les lavages successifs ne semblent pas avoir altéré sa qualité. Alors que je le tenais en main pour rédiger le début de cet article, ma compagne a cru que je regardais un modèle neuf qu'on venait de me ré-expédier. Le collant d'échauffement SpotCross étant vendu au prix de 69,90€, il est préférable que sa tenue dans le temps soit bonne.


Les ZIP de la fermeture éclair, de la marque YKK (qui équipe la majorité des produits haut de gamme des fabricants de textile), sont garantis pendant un an. Ces ZIP sont facilement utilisables même avec de gros gants : leur dimension est grande mais se fait oublier dans le feu de l'action. La languette reste en haut ou en bas ce qui évite le phénomène que je déteste du petit morceau de plastique qui vient taper contre la cheville à chaque tour de pédale. Ce genre de petit détail montre que cette nouvelle version du produit est d'excellente qualité et a été bien pensée. Le SpotCross a trouvé sa place dans mon sac et je ne le regrette pas. Je pense que je l'utiliserai également avant les premières courses sur route de la saison s'il fait frais, et que je le prendrai pour faire des descentes de cols lorsqu'une voiture suiveuse m'accompagnera.


Vous trouverez plus d'informations sur ce produit sur le site de Poli : http://www.poli.fr/collant-cycliste/collant-cyclocross-spotcross15-6186.html


Vous pouvez consulter ici la liste des tests que j'ai réalisés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire