mercredi 5 septembre 2018

Equipement pour le nettoyage / entretien de mes vélos

Dans cet article, je vous présente mes outils et accessoires utiles pour le nettoyage et l'entretien de mes vélos. Personnellement, je passe environ 30 minutes par semaine l'été (quand il fait beau et sec, c'est rapide) et environ deux fois une heure par semaine l'hiver (l'humidité, le sel, la boue) à nettoyer mes vélos. Etre bien équipé facilite grandement ces opérations de nettoyage et d'entretien.

1 - le pied d'atelier (Décathlon, environ 60€)
Le pied d'atelier me permet de nettoyer et régler mon vélo sans me baisser. Le modèle que j'utilise permet de régler la hauteur et surtout de tourner la zone en contact avec le vélo afin de tenir le tube horizontal ou vertical ou le tube de selle selon la volonté de chacun. Par exemple, pour mon cadre de cyclocross je ne souhaite pas serrer le tube horizontal car les câbles de freins et de dérailleurs passent ici.




2 - l'outil permettant de tenir le cintre (Park Tool HBH-2, environ 25€)
Pour éviter que la roue avant ne tourne toute seule pendant le nettoyage / les réglages, ce petit outil est bien pratique. J'ai très longtemps fait sans cet accessoire, la roue qui tournait ne me dérangeait pas beaucoup ... mais depuis que je l'ai, je m'en sers à chaque fois. C'est un peu comme un léger bruit de chaine : ça ne gêne pas pour pédaler, mais quand la chaîne est silencieuse c'est plus agréable.


3 - le chiffon de nettoyage (Muc-Off, environ 10€)
Depuis que je l'ai reçu dans la box Pédaleur de mars, il est devenu incontournable. Contrairement aux chiffons en tissu que j'utilisais avant, il n'étale pas les taches de cambouis. Il capte vraiment bien les poussières et salissures, qu'elles soient sèches ou humides. Le seul endroit où je ne l'utilise pas, c'est pour le nettoyage de la chaîne : cette zone est plus sale, je préfère garder un chiffon propre pour les zones à peu près propres et utiliser mes anciens chiffons pour cette zone sale. Il faut avouer que comme je nettoie mon vélo très régulièrement, il est généralement relativement propre.


4 - les produits de nettoyage
Mon kit de nettoyage comprend du bio-bike (Squirt, environ 20€ le grand flacon) qui me sert à nettoyer l'ensemble du vélo sauf la transmission, un nettoyant Muc-off spécifique pour la transmission, une brosse (Décathlon il me semble mais je l'ai depuis tellement longtemps que je n'en suis pas certain) que j'utilise pour nettoyer la chaine et la cassette, ainsi qu'un verre en plastique (qui lui aussi me sert depuis de nombreuses années) que j'utilise pour diluer le bio-bike avec de l'eau. Parfois, quand le vélo est parfaitement propre l'été, j'utilise aussi du polish en bombe pulvérisante : ça permet de mettre une petite couche de protection qui facilite ensuite le nettoyage du vélo.


5 - les outils réguliers
Bon, sur la photo, j'ai oublié l'outil le plus indispensable : le jeu de clés Allen. C'est pourtant l'outil le plus utile à tout possesseur de vélo. Pour ma part, je m'en sers même plus que des démonte-pneus, puisque je ne crève presque jamais.
Sur la photo, vous pouvez retrouver : le niveau à bulle (pour l'inclinaison de la selle et du cintre), le chargeur Di2, l'outil de clipsage / déclipsage des câbles Di2, une clé à pédales, un maillet (pour extraire le pédalier, c'est parfois utile), un outil de mesure de l'élongation de la chaine (je vérifie tous les mois au minimum, et quand j'approche du 0,75 je vérifie tous les 10 jours), un fouet et un blocage de cassette, de la graisse à roulements et deux outils pour démonter les boitiers de pédalier.


6 - les outils qui servent moins
Je sors rarement ma mallette à outils (BBB BTL-91, environ 180€), principalement car elle contient des outils que j'ai déjà unitairement en dehors de la mallette. La clé dynamométrique (BTL-73, environ 70€) est en revanche utile pour le serrage de la potence, du guidon et de la tige de selle.
La mallette contient : un fouet à chaîne, un démonte-cassette Shimano, des clés Allen 6 et 8, une clé à rayons, une brosse de nettoyage pour transmission, un jeu de clé Allen 4, 5 et 6 mm, un jeu de clé torx T25, T30 et T40, une clé à vis cheminée, un extracteur de manivelles Campagnolo, un contrôleur d’usure de la chaîne, une pince coupe-câble, un dérive-chaîne, une pince de serrage de maillons attache rapide et deux démonte-pneus acier/plastique. Sur la photo, il y a aussi quelques accessoires que j'ai ajouté dans une zone "vide" (sans outils).
L'avantage, c'est que quand je voyage tous les outils sont regroupés dans la mallette. C'est plus facile à transporter qu'un sac avec mes outils unitaires en vrac. Mais comme j'ai rarement besoin de bricoler quand je voyage, les outils sont encore très propres !



Voilà pour ce tour d'horizon de mon équipement pour l'entretien et le nettoyage de mes vélos.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire