samedi 10 mai 2008

Le col du tourmalet

Le col du Tourmalet est un col incontournable des pyrénées. Il culmine à une hauteur de 2115m, ce qui en fait le col routier le plus élevé des pyrénées françaises.

col du Tourmalet

Il s'agit du col le plus emprunté par le Tour de France, dont c'est le premier haut col à avoir été franchi. En effet, le col du Tourmalet a été franchi en 1910 au cours de la première véritable étape de montagne, disputée entre Luchon et Bayonne. Au cours des éditions précédentes, la course avait empruntée des cols plus modestes tels que le Ballon d'Alsace, le col Bayard, ... mais jamais de grand col !

Le col du Tourmalet reste associé à la légende du tour pour deux histoires époustouflantes :
- en 1910, lors de la toute première ascension, un seul coureur (Gustave Garrigou) réussira à effectuer l'intégralité de la montée en vélo, sans mettre pied à terre
- en 1913, Eugène Christophe est obligé de s'arrêter réparer son vélo dans une forge, suite à un accident avec un voiture dans la descente ayant entraîné le bris de sa fourche. Il effectua alors 14km de descente à pied afin de trouver une forge, et répara seul son vélo (le règlement interdisait toute aide à l'époque) ... puis reparti jusqu'à la ligne d'arrivée de l'étape après plus de 4h de labeur !

Le col du Tourmalet est accessible depuis deux pieds :
- Sainte Marie de Campan, 17km pour 1268m de dénivelé
- Luz Saint Sauveur, 19km pour 1404m de dénivelé

Au col figurent deux monuments : un stèle est dédiée à la mémoire de Jacques Goddet (ancien directeur du Tour de France) et une statue d'un cycliste en plein effort est présente "à la mémoire du cycliste inconnu".

Je n'ai jamais monté le géant des pyrénées, mais j'espère bien avoir l'occasion de le gravir dans les années à venir.

1 commentaire:

  1. 3H30 de montée sur celui là :)
    Quel souvenir !!!

    Ps : c'est la photo du Stelvio ^^

    RépondreSupprimer