mercredi 23 avril 2008

refroidissement

Samedi, en rentrant de l'entraînement, j'ai dû prendre un léger coup de froid.

Le soir, j'avais préparé mon sac afin d'aller courir à St bonnet de mure : mon sac était prêt, le vélo était prêt, le réveil était mis, j'avais fait des étirements et du retour veineux ... bref tout pour être en forme pour la course ! Malheureusement, j'ai passé une nuit d'enfer : impossible de fermer l'œil de la nuit, je suis pris par des bouffées de chaleur suivies par une sensation de froid, j'ai mal à la tête et au ventre, j'ai envie de recracher mon repas ... un véritable enfer ! J'ai regardé passer les heures, en me disant que la course allait être terrible ! J'ai réussi à dormir entre 4h30 et 6h du matin grosso modo.

Je me suis levé vers 8h et ai rapidement compris que pour la course c'était foutu : j'avais toujours mal à la tête et au ventre, et me sentais vraiment fatigué ! Je me suis donc renfoncé dans mes draps, et ai tenté de récupérer un peu, afin de pouvoir aller m'entraîner dans les monts d'or. A 11h, j'ai eu une petite pensée pour ceux qui prenaient le départ de la course ... sans moi ! J'ai sorti les affaires du sac et ai commencé à me préparer pour aller m'entraîner. Le physique n'y étant pas, le mental à lâché : je n'avais ni l'envie ni la force d'aller m'entraîner !

Lundi et mardi, je n'étais pas vraiment au mieux : j'avais toujours mal à la tête, le ventre allant mieux. Aujourd'hui, je me sentais mieux donc je suis remonté sur mon vélo et ai pédalé 40 minutes sur les quais de Saône, en faisant tourner les jambes pour faire monter le cœur.

Je suis mécontent que ceci m'arrive à une semaine des 1000 bosses, course importante dans la saison ! J'espère vite récupérer et que ça ne me laissera pas de traces.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire