lundi 5 mai 2008

Le mont ventoux

Au cours des soirées de ce mois de mai, je vais tenter de vous présenter chaque soir un col de légende. A tout seigneur, tout honneur : pour commencer la série, je pense que le "géant de Provence" mérite de présider cette liste !

Le Mont Ventoux est situé dans le Vaucluse, à proximité d'Avignon. Son sommet est situé 1912m au dessus de la mer ... mer que l'on peut apercevoir du sommet lorsque la vue est dégagée ! Etant donné qu'il n'appartient pas à un haut massif montagneux (il ne fait pas partie des alpes), il est visible de très loin. Je ne sais pas ce qui attire le plus les cyclistes sur ces pentes : est-ce la difficulté ou est-ce lié au fait qu'il soit le point culminant de la région ? Je pense que c'est un peu des deux ...

Mont Ventoux

En effet, bien qu'il ne soit pas le col le plus emprunté par le tour de France (le col du Tourmalet détient ce record là), le Mont Ventoux est le col français le plus prisé par les cyclistes.

Il est possible d'y accéder par 3 faces :
- Bédoin, au sud, est la face la plus connue et la plus difficile : 22km pour 1622m de dénivelé
- Malaucène, au nord, offre les plus forts pourcentages mais est plus accessibles grâce à quelques paliers de récupération qui coupent la montée : 21km pour 1535m de dénivelé
- Sault, à l'est, est la moins dure des 3 faces : 26km pour 1152m de dénivelé

Au cours de la montée par Bédoin et par Sault, on passe devant une stèle érigée en hommage à Tom Simpson, décédé le 13 juillet 1967 au cours d'une étape du tour de France. Sa stèle est couverte par les bidons des cyclistes qui lui rendent ainsi hommage. Il est décédé par l'action combinée de la chaleur (plus de 35°C), du manque d'eau, et de la prise de produits dopants !

Marco Pantani et Richard Virenque sont les deux derniers coureurs à s'être imposé au sommet lors d'une étape du tour de France, respectivement en 2000 et en 2002. Lors du Dauphiné libéré 2004, le basque Iban Mayo réalisa l'ascension la plus rapide de l'histoire depuis Bédoin : il mit 55 minutes et 51 secondes !

Une confrérie de cyclistes, les "cinglés du Ventoux", propose un classement des cyclistes les plus cinglés ayant enchaîné plusieurs ascensions du mont au cours de la même journée. En mai 2006 Jean-Pascal Roux a réussi à effectuer 11 ascensions en moins de 24h, par le côté le plus dur ! C'est un record incroyable, qui ne devrait pas être battu facilement !

J'ai grimpé 2 fois le Mont Ventoux :
- une fois par Bédoin en montée sèche, le matin avant les coureurs du tour (consultez mon article à ce sujet)
- une fois par Sault après une sortie très vallonnée (consultez mon article à ce sujet)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire