samedi 28 mars 2009

65km humides

Malgré un sol très humide et une petite pluie, je suis parti m'entraîner. Bien couvert et équipé d'un k-way, je n'ai pas eu froid ... ça serait dommage d'être stoppé en plein début de saison par un refroidissement !

Je suis descendu sur les quais de Saône à Bocuse, j'ai remonté les quais jusqu'à Albigny où j'ai franchi la Saône, j'ai pris la montée du boulodrome et ai rejoint St andré de corcy. Jusqu'à la montée du boulodrome, je me sentais super bien : je tournais les jambes, le coeur était bas ... un échauffement classique ! J'ai grimpé rapidement la montée du boulodrome mais sentais que quelque chose clochait : certes la vitesse était élevée et le coeur comme les jambes répondaient bien ... mais j'avais quand même une impression assez étrange, l'impression de forcer tout en étant bien ! Dans la dernière ligne droite de la montée je suis obligé de lever le pied car, comme souvent ces derniers temps, j'ai envie de vomir ... Je roule tranquillement jusqu'à St andré de corcy le temps que ça passe.

Après St andré de corcy j'ai relancé la machine et roulais sans forcer à 35 km/h ... j'ai ainsi rejoint rapidement Ambérieux en dombes. J'ai continué sur la même dynamique et ai ainsi franchi à pleine vitesse les villages de Savigneux puis d'Ars. Le compteur a même affiché 40km/h sur certaines portions, alors que je roulais sans forcer !

Après Ars je décide de rejoindre Ste Euphémie puis Reyrieux ... mais j'ai une panne sèche des jambes et du coeur en route ! D'un coup, je me retrouve à 25km/h sans comprendre pourquoi ... la vraie panne sèche ! J'en profite pour me ravitailler et rejoins Reyrieux puis Genay. Je retrouve progressivement mes jambes, ce qui me permet de me mesurer avec les voitures une fois de retour sur les quais de Saône. Je descends ainsi les quais de Saône avec le compteur en permanence aux alentours de 40km/h ... sans chercher à forcer, juste en enroulant sur le gros plateau ! Je remonte jusque chez moi sous une pluie de plus en plus intense ... je suis mouillé mais pas rincé !

Au final j'ai effectué 65km sous une petite pluie. Il ne manquait que le vent et la boue, et je me serais pris pour un flandrien ...

Voici le parcours du jour.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire