vendredi 1 mai 2009

Prix de St Genis laval

Ce matin je suis allé courir le Prix de la ville de St Genis Laval, qui servait de support aux championnats du Rhône. Je vous avais présenté cette épreuve et son parcours dans mon article de Lundi. M'étant rendu seul au départ de la course, j'ai eu l'agréable surprise de voir mon père parmi les spectateurs : ça m'a fait plaisir de le voir, je ne m'y attendais vraiment pas !

La course ne s'est pas trop mal passée : j'ai eu de bonnes sensations dès l'échauffement, qui se sont confirmées au cours de la course. J'étais dans le peloton et me baladais sans problèmes, tantôt à l'avant et tantôt à l'arrière, attendant mon heure et la fin de course pour peser sur le déroulement de la course. Malheureusement, à 10 tours de l'arrivée (sur 25), après 2 tours menés tambours battant sans répit, j'ai lâché prise : j'étais à l'arrière du peloton au moment où ça a accéléré donc j'ai dû déployer beaucoup d'énergie à chaque relance (il y en a beaucoup sur ce parcours), ce qui a provoqué des débuts de crampe ...

Une fois lâché, j'ai préféré attendre tranquillement de me faire prendre un tour pour m'accrocher de nouveau dans les roues du peloton jusqu'à la fin. J'ai fait 3 tours tout seul avant de me faire reprendre. J'ai ensuite terminé la course sans encombres dans le peloton ...

Je suis satisfait de ma course : je pense que l'entraînement de fractionné effectué jeudi dernier porte ses fruits. Cette épreuve marquait la fin de ma première partie de saison : le bilan global est positif, je reviendrai dessus dans un prochain article.



L'après-midi je suis allé rouler avec Bertrand. Ca faisait longtemps que je n'avais pas roulé avec lui, et ça m'a fait plaisir de le retrouver pour partager quelques kilomètres. Malheureusement, suite à ma course du matin, je n'étais pas en super forme et ai eu de plus en plus de mal au fur et à mesure que les kilomètres défilaient. On est parti en direction de Limonest, on est descendu dans la vallée de l'Azergues, on est allé à Lozanne puis on est rentré par les quais de Saône.

J'ai terminé la sortie avec difficulté, au bord des crampes et avec un début de fringale. On a fait 46km, dont voici le parcours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire