mardi 26 juin 2012

Test - barres CLAK d'Aptonia

La marque Aptonia m'a proposé de tester 2 de ses nouveaux produits : la boisson ISO et les barres Clak (que je vais vous présenter dans cet article). Après trois mois de tests, je vous livre mon avis sur ce produit.


Le colis que j'ai reçu contenait ni plus ni moins que 136 barres au chocolat, et une vingtaine de barres de parfums plus variés type "fruits rouges", "pomme", "abricot", ... Chapeau à l'équipe marketing d'Aptonia, qui a fait les choses en grand et ne s'est pas contentée d'expédier quelques échantillons. Avec plus de 150 barres, j'ai eu de quoi faire un test complet, dans toutes les conditions : pluie torrentielle, froid, canicule, vent, compétitions, longs entraînements ... je leur ai tout fait subir !


La grande nouveauté de la barre CLAK vient de son système d'ouverture facile. Je préciserai facile ET rapide : je ne sais pas pour vous, mais personnellement les "ouvertures faciles" des sachets de gruyère râpé et des tranches de jambon sont une véritable plaie ... ayant peu de patience, surtout quand j'ai faim, il est fréquent qu'un coup de couteau pointu bien placé vienne aider à la rapidité d'ouverture. Mais ce n'est pas le sujet.

Le système d'ouverture facile est bien fait : une zone pointillée est prédécoupée et constitue une zone de faiblesse qui romps quand on tire sur l'emballage. La pré-découpe est suffisamment solide pour ne pas s'ouvrir au moindre contact, et suffisamment friable pour qu'on ait pas à forcer à outrance. Personnellement, je prends la barre dans ma poche, je mordille la partie bleue et avec un petit coup de poignet vers l'avant l'emballage s'ouvre directement. Je n'ai plus qu'à ouvrir la bouche et à faire glisser mon pouce le long de la barre pour qu'elle remonte, la tenir dans ma bouche et ranger l'emballage dans ma poche.
Rappel civique : ce n'est pas parce que l'ouverture est rapide qu'il faut jeter rapidement dans la nature son emballage ! Le coup de poignet concerne l'ouverture du sachet, pas son jet ;-)



J'ai testé d'autres techniques d'ouverture en roulant, comme lâcher les 2 mains et tenir un bout dans chaque main, ou presser l'emballage à une main afin de le faire exploser (technique qui ne marche pas trop mal pour l'ouverture, mais qui scinde la barre en morceaux donc la rend moins facile à utiliser), ... mais la technique avec les dents est celle que je préfère. Quand je suis en course, par habitude et par simplicité j'ouvre avant le départ les emballages afin d'être sûr de ne pas perdre ma concentration. Ce serait dommage de louper une échappée parce qu'on est en train d'ouvrir un emballage ! Mais à l'entraînement, ne sachant pas vraiment combien de barres je vais consommer, je les ouvre au fur et à mesure.

Par expérience, j'évitais les barres au chocolat quand je fais des sorties de vélo : j'ai eu pas mal de soucis de chocolat fondu. Il faut dire qu'autrefois, avant l'ouverture de ce blog (il va fêter ses 6 ans !) j'étais un adepte des sorties de 8h de selle en plein mois de juillet et d'août. J'en ai vu passer un paquet de barres au chocolat complètement collées à leur emballage. J'avais fini par les proscrire sur le vélo. Là, je les ai testées sous tous les temps et pour le moment aucune n'a fondue. Pourtant j'ai fait des sorties de plus de 3h jusqu'à 36°C, j'ai fait une sortie de 7h par 25°C, ... aucun incident à signaler. J'ai fait des sorties sous une forte pluie, l'emballage restait étanche et les barres ne se transformaient pas non plus en pâte humide.


En conclusion, cette barre est assez universelle. Elle convient à la fois au compétiteur car il ne perd pas de temps à ouvrir son emballage en pleine course, et à la fois au randonneur (moins pressé d'ouvrir sa barre) car l'emballage reste en 1 seul bloc et se range facilement. Je formulerai quand même un petit reproche sur la taille de la barre, qui est un poil trop grosse en vue de la compétition : on ne peut pas la manger en un seul coup, ce qui est plus compliqué à gérer. Ca oblige à garder une demi-barre dans la main le temps de mastiquer le premier morceau. Un format réduit d'1/5ème conviendrait mieux à mon avis.


Pour en savoir plus sur ce produit, je vous invite à consulter l'article de blog d'Aptonia consacré à la barre CLAK.


Je remercie la marque Aptonia pour la confiance qu'ils m'ont accordé et leur écoute vis à vis de mes remarques (je n'ai pas du être le plus facile à gérer de leurs testeurs, avec mes nombreuses questions posées par mon éternelle envie de tout maitriser / tout savoir).


Vous pouvez consulter ici la liste des tests que j'ai réalisés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire