jeudi 18 avril 2013

Une journée de sport

La journée qui se termine aura été sportive : j'ai enchainé plusieurs rendez-vous personnels en début de matinée, le test d'effort en fin de matinée, d'autres rendez-vous personnels le midi et début d'après-midi, une séance de kiné en milieu d'après-midi puis un entraînement en fin d'après-midi. Un marathon de rendez-vous ... pour au final une journée particulièrement rythmée.

Le test d'effort le matin s'est bien passé. Je vous ferai un compte-rendu plus détaillé dans quelques jours, lorsque je recevrai les données définitives. L'analyse rapide des courbes indiquait un coeur en parfaite santé, de bonnes capacités respiratoires et une souplesse intéressante. L'analyse des seuils et autres paramètres plus techniques (vo2max, pma, ...) va prendre quelques jours, je rédigerai donc mon article lorsque j'aurai toutes les données en ma possession.

La séance de kiné, 36ème de la série en cours depuis décembre, s'est moins bien passée. Après les traditionnels étirement, j'ai fait 20 minutes de rameur puis de la presse. Dans les deux cas, les douleurs étaient présentes. Ce ne sont pas des douleurs liées à la chondropathie (le problème dont je souffrais à l'origine), mais aux ligaments. Pour aider à la résorption de ces douleurs, mon kiné m'a de nouveau posé des tapes.

Une heure après la fin de la séance de kiné, j'enfilais le second cuissard de la journée afin d'aller rouler au soleil avec Julien. Un bon vent du nord balayait le plateau de la Dombes, j'ai réussi à construire un parcours sur lequel il nous était majoritairement favorable. On s'est pris de beaux relais pendant un peu moins de deux heures, j'ai été agréablement surpris par mon niveau. Je sens que ces derniers jours j'ai passé un palier physique, que j'encaisse beaucoup mieux les efforts intensifs ... mais je pense que c'est encore insuffisant pour espérer faire des placettes sur les courses, même sur de simples courses Pass'cyclisme. J'ai encore du boulot à faire avant de me remettre à un niveau compétitif, je vais poursuivre le travail entamé ces dernières semaines.


Consultez les détails de notre sortie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire