lundi 23 décembre 2013

Sortie du lundi

L'année civile touche à sa fin, les fêtes de fin d'année approchent à grand pas et l'hiver devrait s'installer. Par chance pour les cyclistes du coin, la température est plutôt douce (12° cet après-midi) ce qui permet de rouler dans de bonnes conditions. Les skieurs ne doivent pas être du même avis, le risque d'avalanche étant élevé et la neige n'étant pas abondante.


J'ai remonté les quais de Saône en me faisant pousser par un vent modéré de dos. Pour se mettre en jambes, c'était top : je roulais plus vite en pédalant mois fort que d'habitude. J'ai rejoint Rémy et on a poursuivi notre remontée des quais de Saône jusqu'à Anse. En passant sur le grand chantier autoroutier, l'ensemble des véhicules étaient alignés, c'était joli à voir.


On a grimpé à Lachassagne en discutant, au train, jusqu'au mur final où on s'est livré un premier duel amical. Le temps de reprendre notre souffle, on a repris notre conversation tout en regardant le paysage. On a traversé les villages les uns après les autres : Alix, Chatillon, Nuelles, L'arbresles ...


On a enchaîné les montées et les descentes au soleil. On a joué avec le vent, qui se renforçait de minute en minute afin de rentrer en l'évitant au maximum. Une bonne connaissance du terrain permet d'éviter de longs efforts désagréables avec le vent de face.


On a fini par la course de côte du Mont Verdun. On grimpait à un bon train, en discutant, quand on a rattrapé un type qui s'est mis dans notre roue. En arrivant sur un replat, on a relancé l'allure normalement ... au virage suivant il avait totalement disparu, on ne l'a pas revu malgré de longues lignes droites. On a pas compris ce qu'il s'est passé : a-t-'il crevé ? s'est-il fait attaquer ? Mystère !

Je suis rentré chez moi satisfait : la sortie s'est bien passée, la météo était agréable (malgré le fort vent sur la fin). Faire une soixantaine de kilomètres avec plus de 1000m de dénivelé, sans gants un 23 décembre ça n'arrive pas toutes les années. Comme c'est ma dernière sortie de l'année, je termine sur une bonne note, avec un grand sourire, c'est le plus important.

Consultez notre parcours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire