mercredi 17 décembre 2014

Renforcement musculaire avec le LSE

Ce mercredi midi, le groupe restreint des éducateurs s'est réuni afin d'analyser le premier trimestre qui vient de s'écouler, puis discuter de la suite de la saison : niveau et organisation des groupes, objectifs sur les premières courses de l'année puis à plus long terme, ...
Comme il pleuvait, pour éviter de rester 5 heures dans un cuissard mouillé, je me suis rendu au siège du club en voiture. Lors de la traversée du parc de la tête d'Or, j'ai de nouveau croisé plus d'écureuils que de joggeurs. Je me suis arrêté au niveau de l'un de ces rongeurs qui était au bout d'une branche à la hauteur de la vitre de ma voiture. Après quelques secondes d'observation les yeux dans les yeux, il a bondi sur ma voiture, est descendu sur le capot en deux bonds avant de sauter sur la branche de l'autre côté de la route. J'adore cet animal !


Les enfants sont arrivés les uns après les autres. 32 élèves ont répondu présents lors de l'appel malgré une pluie continue. 32 enfants mais beaucoup moins de vélos, une partie de l'effectif a eu l'idée de venir sur 2 pieds plutôt que sur 2 roues, se doutant qu'avec une telle pluie froide il n'y aurait pas de sortie sur la route. Ils ont eu raison, puisque aucun groupe n'a roulé, pas même le groupe de cross qui sort habituellement par tous les temps.

3 ateliers ont été créés. Le groupe de cross, dans lequel j'étais, a commencé par une séance de gainage sous la direction de Christophe S. Ses TOP toutes les 45 secondes annonçaient le début de la douleur ... ou sa fin. J'avoue qu'après 30 minutes de gainage, j'avais tout aussi mal lors des phases de repos que lors des phases actives. Le dernier atelier était une séance de renforcement musculaire et d'étirements sous la direction de l'autre Christophe (E).

Entre ces deux phases, Sébastien a poursuivi le cours débuté la semaine dernière sur la technique en cyclocross. Son cours a de nouveau captivé l'attention du groupe. Son diaporama a été agrémenté de vidéos pour mieux montrer les gestes et les trajectoires.

Comme c'était le dernier mercredi avant les vacances, la journée s'est terminée par un goûter. Vu la pluie qui tombait sans s'arrêter, je crois que personne n'a regretté de ne pas avoir roulé. Ca fait moins de linge à laver et moins de temps à consacrer au nettoyage du vélo.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire