dimanche 26 février 2017

Formation FFC en Bresse

Ce week-end, j'ai effectué le dernier module de formation FFC nécéssaire pour l'obtention du diplôme d'encadrement. Du vendredi matin au dimanche après-midi, avec une dizaine d'autres futurs encadrants, nous avons appris / fait / mangé / dormi cyclocross. Nous disposions pour cela d'un très beau terrain de jeu au sein de la "plaine tonique" de Montrevel-en-Bresse. Une manche du challenge national de cyclocross y a eu lieu en 2008, une épreuve régionale s'y tient chaque année.


Je n'avais plus enfourché mon vélo de cyclocross depuis le 1er janvier 2016. La dernière fois que j'ai enclenché mes cales Shimano, c'était lors du Grand Prix Sven Nys, à Baal (Belgique). Quelques jours plus tard, après un nettoyage minutieux du vélo et des chaussures, j'avais tout rangé au grenier et n'ai rien sorti cet hiver.


Nous avons fait 3 sorties. Dès les premiers coups de pédale de la première, j'ai retrouvé une partie de mes automatismes. On a fait des ateliers sur le passage de planches, la descente / remontée sur le vélo et sur le portage. Il ne m'a pas fallu longtemps pour retrouver la gestuelle; Certes je n'avais pas la même précision qu'il y a un an (loin de la) mais je n'étais pas trop brouillon non plus. Grâce au formateur, Yann Richard, j'ai même pu améliorer ma gestuelle lors de la descente du vélo afin de positionner ma main droite sur le cadre au bon endroit avant de m'éjecter du vélo. De quoi gagner quelques secondes ... et de quoi apprendre à mes futurs "élèves" à s'améliorer, en étant capable de leur montrer moi-même ce qu'ils doivent faire.


On a conclu la première journée par une américaine : par binômes, on a effectué 4 tours chacun d'un circuit d'environ 2 minutes. Le parcours mêlant zones sinueuses et zones roulantes, se terminant par un long escalier, c'était deux minutes assez intense à chaque fois !


Le lendemain, pour la deuxième séance, les thèmes abordés étaient l' "enroulé freiné" (le fait de pédaler dans les virages tout en freinant), le sable, les dévers et les buttes (montée / descente). Si l'enroulé-freiné et le sable ne me posent pas trop de soucis, certains exercices en dévers m'ont mis en difficulté (notamment les passages sans élan) ... difficulté qui s'est confirmée dans le franchissement des longues buttes. J'ai perdu de l'assurance et de la technique, j'ai eu plus de mal à franchir sur le vélo les buttes les plus compliquées ... en revanche, sauter du vélo, la monter à pieds et sauter sur le vélo en haut ne me pose aucun soucis. Bon, avec un peu d'entraînement, je suis sur que ça reviendra.



Le dernier jour, on a animé des ateliers par binôme. On a revu chacun des thèmes abordés les jours précédents, en diversifiant les exercices. C'était court et sans réelle difficulté, j'ai tout passé sans encombres. On a terminé au soleil sur la plage, mais on a pas eu le temps de construire de château de sable. S'il y en avait eu, ils n'auraient pas résisté longtemps face à nos roues filant dans le sable fin.


En tout cas, ce week-end allongé a été une superbe expérience. Notre groupe a vécu en communauté et s'est entendu à merveille, on a échangé nos expériences respectives et discuté de choses n'ayant rien à voir avec le vélo. Du soir au matin, la bonne humeur régnait, c'était très agréable. Le logement était bien, l'environnement autour de nous était propice à la pratique du cyclocross, le formateur était compétent et à l'écoute ... bref, je ne regrette absolument pas d'avoir manqué le "Grand Prix d'Ouverture" et d'être venu finir ma formation ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire