lundi 21 juillet 2008

Sortie "de décrassage"

Au lendemain du Prix de St Denis les Bourgs, je voulais faire une sortie de décrassage, c'est à dire 1h30 à 30km/h ... sans forcer ! Je retrouve Julien après mon travail comme d'habitude ... on remonte tranquillement les quais de Saône et on récupère David au passage. Ca discute un peu, puis ça commence à accélérer tout doucement : on passe de 27/28 km/h à 30/31km/h ... puis 32/33 ... 35/36 ... les relais se mettent en place et sont de plus en plus appuyés ! Pour une sortie de décrassage, ce n'est pas vraiment l'optimal.

Dans la bosse après lozanne, Julien manifeste son intention d'en découdre : je le suis sans aucun problème alors je décide de placer une attaque à mi-pente ! Enfin, entre l'envie et la réalité il y a souvent un fossé ... sur mon attaque j'ai l'impression d'être un gros sac de 150kg qui ne réussis pas à accélérer : je suis complètement scotché au goudron et ai beau secouer mon vélo il n'y a rien à faire ! Je craque une cinquantaine de mètres avant le sommet de la bosse ... il y avait de la volonté mais pas de résultat ! La prochaine fois peut-être ...

Les relais se remettent en place à 35km/h : j'ai du mal mais je continue d'assurer les miens. J'ai l'impression que mes jambes sont creuses, je n'arrive pas à écraser les pédales. A Anse, on tourne et prends le vent dans le dos. La vitesse de croisière grimpe au dessus des 40km/h, et augmente progressivement. A St germain, après avoir terminé mon relais à 48km/h, je me fais décrocher. Je n'ai ni les jambes ni l'envie de résister : je continue à mon rythme ...

Sur la fin, j'ai mal aux jambes et commence de plus en plus à avoir faim ! Je rentre chez moi avec une fringale ... ça faisait un moment que ça ne m'étais pas arrivé ! Demain, je pense faire une journée de repos.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire