lundi 18 mai 2009

Présentation de la cyclosportive "Les 3 cols"

Après avoir présenté la cyclosportive phare des Monts du Lyonnais "Les 1000 Bosses", je vais à présent vous présenter sa petite soeur : "Les 3 cols". Cette cyclosportive se déroulera cette année le jeudi 21 mai au départ de la Tour de Salvagny. Comme pour les 1000 Bosses, je vais vous présenter le petit parcours de cette épreuve, parcours que j'ai effectué ces 2 dernières années.

Voici donc le petit parcours.

Les trois premiers kilomètres sont en descente mais sont neutralisés afin d'éviter les chutes. Une fois en bas de la descente, la course est lâchée et la sélection s'opère d'entrée via une bosse assez pentue d'environ 1km. Deux kilomètres plats permettent ensuite de récupérer et de se replacer avant d'aborder la bosse du chemin de la madone (route étroite où ca frotte beaucoup) puis la montée vers Ste consorce (route très large). A Ste consorce on retrouve la route empruntée par les 1000 Bosses jusqu'à Pollionnay mais cette fois on continue sur la même route jusqu'à Vaugneray. La route est en creux et bosses : on monte 500m, on descend 500m.

Après Vaugneray, un long faux plat permet d'arriver à St laurent de vaux, pied de LA grosse difficulté de l'épreuve, LA montée dans laquelle les meilleurs se dégagent du peloton. La grimpée est difficile sur 5km : on franchit un pont étroit et c'est parti pour 5km de galère sur des routes pentues, étroites et mal goudronnées. La sélection se fait à la fois par l'arrière où les plus faibles lâchent prise et par l'avant où les meilleurs se dégagent à la pédale ... Une fois en haut, une route en faux plat permet de rejoindre Yzeron. Un long faux plat montant permet alors de rejoindre le col de la croix perrière avant qu'un long faux plat descendant ne nous amène à St Martin en Haut.

Une nouvelle route en creux et bosse nous permet de rejoindre St symphorien sur Coise, lieu du premier ravitaillement (il se trouve 200m après qu'on ait tourné sur la droite en quittant la route principale). Cette partie est usante, surtout qu'en général le vent souffle de travers et qu'à la faveur des longues lignes droite et d'une vue dégagée tous les petits groupes sont en point de mire les uns des autres ... une très belle partie de manivelles se joue ici ! Dès l'entrée de St symphorien sur coise on tourne à droite afin de rejoindre Duerne via une montée plutôt roulante bien que quelques passages soient un peu pentus, mais rien de méchant. On traverse Duerne puis on grimpe jusqu'au col des Brosses qui, personnellement, me fait extrêmement mal aux jambes placé à cet endroit ! La dernière partie du col est plus sévère ...

On plonge ensuite sur Yzeron puis on monte jusqu'à la route des crêtes, comme c'était le cas pour les 1000 Bosses. La montée dure 4km, puis ensuite des faux plats mènent aux cols de Malval puis de la Luère. On descend sur Chevinay, on emprunte de nouveau des creux et bosses jusqu'à St Pierre la Palud, on descend jusqu'à Sourcieux les Mines. 2km de montée assez pénible permettent d'accéder à une dernière route en creux en bosses reliant Lentilly à Marcy l'Etoile : en général plus personne ne veut rouler à cet endroit car tout le monde souhaite se réserver pour la montée finale ... on descends la toute première bosse (qu'on a montée juste après que la course ait été libérée), puis on grimpe la montée finale (celle qui était neutralisée à la descente) qui est tellement roulante que personne ne réussit à se dégager, surtout à 3km de l'arrivée ! Attention : dans les 150 derniers mètres il faut franchir un gros rond point et éviter un haricot central ... quand on arrive seul ça ne pose aucun souci, mais si le groupe est compact il y a toujours des imbéciles qui se croient plus malins et qui vont se casser la figure pour rien !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire