dimanche 2 mai 2010

Sortie rythmée en Dombes

Le temps aujourd'hui était maussade : frais et gris, mais les routes ont eu le temps de sécher depuis les pluies d'hier. Je suis donc allé m'entrainer et ai fait 75km de rythme afin de compenser le manque de course.

Dès mon arrivée sur les quais de Saône, je récupère un gars qui a vraiment le look et l'attitude du compétiteur. Pas besoin de s'échanger plus qu'un simple bonjour pour comprendre qu'on va faire un morceau de route ensemble en prenant des relais à un bon rythme. A deux c'est beaucoup mieux : on peut récupérer dans la roue de l'autre, et surtout dès que la vitesse faiblit un peu il y a un qui relance immédiatement. Ca ne laisse aucun temps mort et évite la tendance à "s'endormir" progressivement. Je le trouvais facile, vraiment facile par rapport à moi qui peinais un peu : j'avais les jambes lourdes comme si j'avais fait une longue sortie la veille ... alors que je n'avais rien fait.

A Anse, nos routes se sont séparées. J'ai continué sur un bon rythme et n'ai jamais relâché mon effort avant les 5 derniers kilomètres (afin de faire un retour au calme). Autant au début mes jambes semblaient bloquées, autant sur la fin c'était cardiaquement que j'étais limite ! Entre le début et la fin, tout allait bien, ouf !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire