mercredi 24 novembre 2010

[footing] Après la pluie, avant la neige

Ce soir j'ai effectué un footing sur un sol humide (à cause de plusieurs averses au cours de la journée), et par une température fraiche.

J'ai effectué le même parcours que le 7 novembre : sans le chercher, j'ai gagné 30 secondes par rapport à mon temps de référence. En effet, j'ai effectué le parcours en 25'15" cette fois, au lieu de 25'45".

Au niveau des sensations, j'ai couru tranquillement, me concentrant une nouvelle fois sur la technique notamment la souplesse au niveau de la cheville et la remontée des genoux lors de la phase de suspension. Me sentant plutôt bien, et très aérien, j'ai accéléré le rythme sur 300m : mon accélération a été visible mais pas aussi nette que je ne l'aurai voulu. Je pensais pouvoir exploser d'un coup et filer à la vitesse de l'éclair, mais en réalité mon accélération a plutôt ressemblé à celle d'une vieille voiture diesel au moteur encrassé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire